Dors mon fils pleeeeeeeeeeeeeeeeease! des rituels de salutations… (2)

IMG_2250   L’un des facteurs qui a aidé à mettre en place le sommeil (siestes) du petit doudou a été une séance chez un ostéopathe. C’est un praticien très connu pour être bon avec les nourrissons, et en effet, on voit qu’il maîtrise le sujet! Alors je ne suis pas sûre que ce soit la manipulation elle-même (il nous a dit qu’il n’y avait pas grand chose à régler) ou bien les propos du monsieur qui m’ont aidé à faire changer les choses. Quand j’ai évoqué mon histoire des siestes impossibles à la maison, et donc faites en poussette, il m’a dit que c’était « aliénant », (les mots sont restés), et il avait raison. Il m’a dit sortir prendre l’air très bien, mais la poussette doit être uniquement un moyen de se rendre d’un point A à un point B, rien d’autre! Il a évoqué la personnalité de petit doudou (qui a HURLE pendant TOUTE la séance, y compris à la fin, quand ils sont sensés se relâcher…) en nous disant que c’est sûr, il n’était pas du genre à lâcher le morceau, et que donc une façon de lui faire accepter ce qui a priori n’allait pas lui plaire était de toujours bien le prévenir de ce qui allait se passer.

Alors, en effet, cette idée de toujours dire et bien expliquer à petit doudou ce qui va lui arriver aide beaucoup pour faire passer plein de choses! (dernier exemple en date: se faire examiner par le doc à 20h15, après avoir passé la journée à 39° et 2h dans la salle d’attente!)

Pour ce qui est plus spécifiquement de la mise en place des siestes, il m’a donc dit de continuer à le mettre dans son lit aux moments où je jugeais le repos nécessaire en lui expliquant qu’il serait dans son lit pour tout le temps de la sieste, qu’ensuite il irait jouer/ se promener… donc qu’il fallait qu’il se repose à ce moment-là. Il fallait ensuite essayer de le laisser effectivement dans son lit le temps estimé de la sieste. Bon, c’est sûr je l’ai jamais laissé hurler, ou  même pleurer des plombes, j’en suis totalement incapable, c’est viscéral! Mais Petit doudou a passé un peu de temps quand même à râler  (pas le même bruit) dans son lit, et la première semaine, il n’a parfois dormi que littéralement 10 minutes dans sa journée! inutile de préciser qu’il était alors plutôt compliqué à gérer pour la fin de journée….(genre besoin de tout envie de rien! )

mais moi non plus, j’ai pas lâché le morceau! et je crois que ce qui a fait la différence, c’est une nouvelle assurance de ma part. Je pense qu’avant ce moment-là, j’avais tendance à le mettre au lit en y croyant pas, et il devait sentir mon appréhension, alors bon, va t’endormir tranquille si tu sens que ta mère flippe! Bref, le discours de l’ostéo, qui a réussi à la fois à être disons « ferme » mais bienveillant tout de même (il devait bien voir, avec mes cernes de ouf, que bon, fallait pas pousser trop le bouchon) m’a regonflée en quelque sorte, j’ai repris confiance. C’était indispensable, il faut, vraiment, pour sa sécurité affective, que l’enfant ne doute jamais de ce que lui propose/ demande/impose ses parents. Alors voilà, petit à petit, entre mai et juin, petit doudou a appris à faire ses siestes, à s’endormir tout seul dans son lit.

IMG_2252  extrait de « Au lit tout le monde! » A. Poussier, Loulou&cie, L’école des loisirs.

et puis fin juillet, on est parti en vacances, une semaine ici, 10 jours là, 4 jours là-bas, alors forcément il a fallu à chaque fois l’aider à trouver le sommeil…. bref, toute son éducation au sommeil a été mise en l’air, fichue, foutue, tout à refaire au mois de septembre!!

mais bon, pas grave, on avait passé de bonnes vacances!

et puis ça s’est fait, et même on a profité du chamboulement des vacances pour l’installer dans sa propre chambre au retour, on s’était dit:  chamboulé pour chamboulé… et ça s’est plutôt bien passé en fait!

J’oubliais, l’autre facteur essentiel dans la mise en place d’un sommeil serein, auront été ces fameux « rituels de salutations ». J’ai lu, (parce que j’en ai lu des trucs sur le sommeil du bébé!!!) qu’il fallait mettre en place un rituel… alors il y a une petite chanson, inventée par mes soins, qui fait mention des différents animaux doudous qui peuplent le lit de petit doudou, mais il y a aussi et surtout, le fait de saluer ce qu’il aime: les autocollants aux fenêtres, les animaux qui figurent sur telle affiche, le chat de la voisine… c’est toute une série de « à toute à l’heure » qui nous permet d’aller vers le lit en douceur!

IMG_2251  (sauf mention) illustrations extraites de Ping et Polo, Bonne nuit! Jo Lodge, Nathan.

Publicités

Qu'en pensez-vous? N'hésitez pas à ajouter votre grain de sel! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s