Des activités plein les livres !

Une nouvelle fois je « reblogue » les supers chouettes idées de Madeleine Deny!

Si Tu Veux (Jouer)

Il m’a été donné un jour (bô cadô !) d’assister, en tant qu’auteur jeunesse, à une séance de lecture dans une classe de maternelle. C’est là que j’ai découvert le « bi-ton ».

L'heure du conte L’heure du conte à la bibliothèque de Clamart en 1965

1 – Celui de la narratrice-maîtresse-Catherine qui d’un ton théâtral, gai ou triste, inquiet ou rassurant, offre sa voix pour faire vivre le texte.

2 – Celui de la ventriloque-maîtresse-Catherine, chargée de garder sa petite troupe concentrée. Le ton est là parfaitement monocorde. On ne voit quasiment pas bouger les lèvres, la voix basse surgit entre deux dialogues de l’histoire contée. Les mots ventriloqueux servent à séparer deux agités : « Change de place », à assurer la sécurité : « Arrête de te balancer sur ta chaise, tu vas tomber », à rappeler le distrait : « Tu m’écoutes ? »…

Ballet de tons, l’un tonique, l’autre calme, qui permettent de retenir l’attention des mini…

View original post 524 mots de plus

Publicités

Qu'en pensez-vous? N'hésitez pas à ajouter votre grain de sel! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s